L’univers des Mémoires Blessées – 1ère partie

2019 arrive est arrivé en courant et pour commencer l’année du bon pied, j’ai décidé de vous poster quelques articles concernant l’univers de mon projet de roman : Les Mémoires Blessées.

Concrètement, je suis encore dans l’écriture du premier jet. Le NanoWrimo 2018 m’a sacrément fait avancer et j’espère bien le terminer d’ici décembre 2019 (oui, oui je suis optimiste !).

Parfois, quand j’en parle autour de moi, je ressens vraiment que c’est LE projet de ma vie. Je pense vraiment mourir en paix si j’arrive à le terminer.😂

Trêve de plaisanterie !

Je rentre donc dans le vif du sujet en m’attardant en premier sur l’univers géographique du roman.

Celui-ci se concentre sur quatre principaux pays qui font partie d’un même continent. La contrée principale fait partie des Terres de L’Ouest. Ce n’est pas forcément un monde à part, juste un continent qui s’est perdu sur notre planète.

Voici donc la première carte que j’ai crée numériquement. Je suis partie d’une carte du monde existante. Google Maps a été mon meilleur ami et cette carte représente actuellement une partie retournée du planisphère. Bien sûr, j’ai modifié les frontières mais je suis curieuse de savoir si vous reconnaissez la partie du globe en question 😉

Première carte que j’ai pu faire sur Photoshop. Il faudrait sérieusement que je me penche sur le sujet !!

Les Terres de l’Ouest se composent donc de quatre principaux pays :

  • L’Altear (prononcez Altéar). J’ai eu l’idée en voyant la forme que le pays donnait en retournant ma carte. Cela vient de la constellation du même nom.
  • L’Osmorie : Ce qui est marrant aujourd’hui, c’est que je me souviens qu’à l’époque, c’était le pays pour lequel j’avais beaucoup hésité pour le nom. Je voulais que ce soit sinistre, avec forcément un mot du champ lexical de la mort et je n’y arrivais pas. Je me suis alors dit que je tombais sur un os. C’est comme cela que je suis arrivée à penser à Osmore et c’est devenu le gentilé des habitants de ce joyeux pays ! Je tiens à préciser que la signification de ce nom n’aura aucun impact sur le développement de l’histoire.
  • L’Alhambrie : Je pense que le nom est assez transparent. C’est un pays ou l’ambiance sera très orientale qui sera très important pour l’intrigue.
  • Le Royaume des Ezerthes : C’est un petit pays qui a longtemps été précurseur sur de nombreux domaines. Malheureusement, il a eu un triste déclin et sa capitale, la cite-île Éridan est tristement célèbre pour des raisons que j’exposerai plus tard.

Voilà pour la partie géographique du projet ! Je ferais un focus sur chaque pays séparément un peu plus tard. 

Je travaille sur beaucoup d’articles en ce moment et certains attendent la publication depuis plus de trois mois !! Je suis vraiment la moins ordonnée quand il s’agit d’écriture. J’ai beaucoup d’idées mais pas assez de temps pour m’investir pleinement dans le blogging et c’est quelque chose que j’aimerais changer en 2019 !

J’essaie de ne plus me fixer de « bonnes résolutions » mais plutôt de m’appliquer à changer mes habitudes au quotidien pour atteindre mes objectifs ! 🙂

Crédit image : Unsplash

I am still alive

Bonsoir à tous,

Ça y est, l’hiver est fini, le printemps passé et voila enfin l’été !

Je me rends compte avec horreur que cela fait plus de six mois que je n’ai rien posté ici. Le temps file à une vitesse qui m’impressionnera toujours. On m’a dit que c’était bon signe, que ça voulait dire que je ne m’ennuyais pas mais je ne peux m’empêcher d’avoir un pincement au cœur.

Certainement, je ne m’ennuie pas, j’ai un travail prenant et fatiguant mais j’ai également la sensation de ne pas avoir vécu chaque moment pleinement et ça m’ennuie.

Ces derniers mois, j’ai beaucoup travaillé sur le fond des Mémoires en remettant tout à plat pour peaufiner le déroulement des événements et remanier certains personnages.

Je me suis remise à l’aquarelle, doucement mais surement et, j’ai également beaucoup lu.

J’ai lu, le tome 1 de La Passe-miroir, les fiancés de l’hiver de Christelle Dabos (oui, j’allais écrire Davos…), un recueil de nouvelles consacré à la figure féminine en fantasy par un maître du genre Dangerous women de Georges R. Martin et Gardner Dozois, La Maîtresse de Guerre de Gabriel Katz et totalement hors-sujet par rapport au reste In Tenebris de Maxime Chattam et Le mercato d’hiver de Philippe Kerr, achetés des mois auparavant que je viens de terminer.

Je posterais mes avis sur ces lectures prochainement.

J’ai également reçu ma dernière commission de la part de Diana Dworak.

Victoria
Ennemies, beware !

Voila Victoria. C’est le personnage le plus « spécial » que j’ai et ce n’est pas un personnage principal.

Voila le résumé succinct de mon premier semestre 2018. J’espère que les vacances me permettront d’avancer encore plus sur mon premier jet mais je dois attendre septembre pour m’y atteler pleinement.

On y croit !

Profitez bien du soleil, c’est bon pour la santé !

Je vous souhaite une bonne soirée

Aimas

Commissions !

Bonsoir !

Je ne sais pas vous mais avant même de commencer à écrire, j’ai un personnage en tête. Je le vois, je le sens, je l’imagine sans forcément arriver à le représenter par mes crayons.

Deviantart et sa pléthore d’artiste était là, juste pour moi. J’avais « commissionné » quelques artistes que j’avais longtemps suivi pour qu’ils m’aident à les visualiser et je voulais vous partager ici le résultat de celles ci.

Voici une vieille commission représentant Eva et Aiden mes deux personnages principaux quand Les Mémoires blessées étaient situés dans un contexte historique.

Ce croquis a été réalisé par Lélia. C’est une artiste espagnole que j’adore !

aiden
J’ai laissé tomber cette idée après qu’une autre m’est tombée en tête… Cette illustration date de 2014 !

Après une longue pause coté dessin et pour redonner un coup de bâton à mes avancées romanesques, j’ai de nouveau demandé des illustrations. Cette fois ci, à Mylène alias Utenaxchan. Voici Dante et Eva en tenue du soir !

outgoing

eva_for_aimas91_by_utenaxchan-d9f0xcb

 

Plus récemment, je suis tombée sous le charme de l’univers de NanFe, artiste originaire de Singapour à qui j’ai demandé une autre version de Dante. L’atmosphère, l’univers et l’ambiance générale du personnage y est bien représentée. Elle a absolument compris ce que j’attendais et je suis complètement fan du résultat. Je reviendrais certainement vers elle pour d’autres personnages.

dante_aimas91_yu_by_nanfe-dbeg3ta
Il a entre les mains un objet de prime importance…

Autre grande découverte cette année, l’univers d’AkiMao à qui j’ai demandé de représenter un groupuscule très actif dans mon roman. Pareil, cette illustration m’a beaucoup aidée à avancer sur certains passages du roman. J’aime beaucoup le fond et le style un peu flou de la peinture. De haut en bas, voici Fedor, Lilith, Eden, Dante (au centre) et Adolph. Je vous en dirai plus très bientôt !

commission group Aimas91
La classe, n’est ce pas ?

Et vous ? Essayez vous de visualiser vos personnages par le dessin ? Avez vous recours à des illustrateurs ou essayez vous de le faire vous mêmes?

Mes projets

Hello !

J’espère que vous passez une agréable soirée! La journée a été pluvieuse ici et prompte à l’écriture et au tri de mon coté. À vrai dire, quand il pleut, je ne sais jamais trop quoi faire dehors. Le bruit de la pluie m’est plaisant et c’est pour moi le temps idéal pour écrire. Un peu de musique et c’est parti !

Je participe au Nanowrimo cette année et j’arrive tant bien que mal à avancer. Je suis à +15 000 mots soit 5 000 mots en retard sur l’objectif mais j’espère bien rattraper mon retard avec les notes que j’ai prises pendant mes petites vacances à Hambourg.

Avant de digresser plus que cela, aujourd’hui, j’avais envie de vous parler de mes projets en cours.

J’écris (pas depuis que je sais tenir un stylo!) depuis un petit bout de temps (j’ai commencé en 2002, entre 10 et 11 ans) et je me faisais beaucoup de films dans ma tête. J’avais hérité de pas mal de livres de la part de mes frères et sœurs et je me demandais souvent pourquoi ce livre ci se terminait comme ça ou qu’aurait fait Cendrillon ou Aurore si elles avaient été plongées dans l’univers de Dragon Ball Z…

Ne me jugez pas ! La candeur de l’enfance a le pouvoir de faire germer des idées et une multitude de possibilité qu’on se refuse plié par la logique une fois adulte.

Parmi ces projets, il y a l’embryon des Mémoires Blessées. Avant qu’il ne s’appelle comme ça, le projet est passé par tout les noms possibles que je me retiendrais de citer ici. À la base, il y a plus ou moins les mêmes personnages que j’essaierai de vous présenter dans un prochain article.

Beaucoup de thèmes y sont abordés : la famille y est omniprésente tout comme la mort. Le passé revête beaucoup d’importance et comme l’indique le nom du roman,  le rapport  aux souvenirs et à la mémoire rapproche ou éloigne les personnages. Tout cela se déroule dans un monde qui se plie peu à peu aux évolutions de la technologie…

J’ai longtemps peiné à trouver un juste milieu dans ce projet. J’avais les idées, le contexte général, je savais ou j’allais mais pas par où commencer. Je pense que le démarrage était le plus difficile, un peu comme une vieille voiture. Aujourd’hui, j’ai réussi à démarrer et à mieux « m’organiser » pour avancer même si par moment, c’est plus difficile mais j’arrive à surmonter le syndrome de la page blanche!

Si cela vous intéresse, le synopsis est disponible dans la section « Mes projets ».

____________________________________________________________________________________

Et vous ? Comment vous sentez vous quand vous démarrez un projet ? Etes vous aussi frustré d’avoir tout en tête (l’univers, les personnages, la ligne directrice) mais d’être incapable de trouver l’élément qui fait démarrer votre récit ?

 

 

Nouveau départ !

Bonsoir,

Mes bonnes résolutions pour 2017 me rattrapent comme elles peuvent ! La création et tenue de ce blog en fait partie. J’ai longtemps hésité avant de finalement me lancer.

Pourquoi ? Bonne question. Il y a bien des années de cela (skyblog, je me souviens de toi!), je pouvais avoir plusieurs blogs différents et les gérer sans problèmes.

J’y postais régulièrement des écrits, des dessins… Je ne sais pas ce qui m’a tant éloignée de la blogosphère. Peut-être mes études et après mon travail… mais me voilà de retour, plus motivée que jamais !!

J’espère que votre atterrissage dans mon petit monde vous évadera quelque peu. Vous trouverez ici mes tribulations dans le monde merveilleux et sans limite de l’écriture ainsi que les aventures de mes crayons sur le papier.

N’hésitez pas à commenter, partager vos expériences ou raconter votre vie, ici, tout est possible!

A bientôt dans un prochain article !

 

image credit : pixabay